Le Corbusier à Marseille!

L’architecte-urbaniste et commissaire d’exposition Jacques Sbriglio, nous propose en ce moment un regard sur une partie de l’oeuvre de Charles-Edouard Janneret. L’exposition intitulée « Le Corbusier et la question du brutalisme »; présentée dans un lieu emblématique de Marseille, le J1, dont la vue est tournée exclusivement vers la mer; relate la vie et les oeuvres de l’artiste de 1930 à 1965.

Le Choix du lieu.

Le J1. Ce hangar doit son nom à la proximité du quartier de la Joliette. Ce môle d’embarquement se situe dans le port de Marseille d’où partent les navires pour l’Afrique du Nord. Le Corbusier y embarqua de nombreuse fois pour l’Algérie. Le choix du bâtiment est en corrélation avec avec le travail de l’architecte, de par sa structure industrielle, la présence du béton et la vue sur la méditerranée …

Ce diaporama nécessite JavaScript.

@copyright  (C) mriatwork

La Scénographie.

Réalisé par Jacques Sbriglio, assisté de Marie Poinsot (architecte), de Natacha Muller-Sbriglio (architecte d’intérieur) et de Yoann Tivoli (concepteur lumière), la scénographie intègre les codes et les pratiques de Le Corbusier. Les boîtes aux dimensions du Modulor (combinaison de « module »et du « nombre d’or »,  unité de mesure au proportion idéale en adéquation avec le corps humain, dont Le Corbusier se servira pour la réalisation en 1945 de la Cité Radieuse à Marseille), possèdent des intérieurs chromatiques, tandis que le blanc domine. Par endroit, les plafonds sont découpés et offrent des ouvertures qui permettent de jouer avec les éclairages (tel l’architecture du couvent Sainte-Marie de la Tourette), on notera l’alternance de salles fermées et d’espaces ouverts sur la mer. De cette façon le visiteur est dans un rapport constant avec les oeuvres de Le Corbusier, l’univers brut du J1, et la méditerranée.

@copyright  (C) mriatwork

Les Oeuvres.

L’exposition reprend le travail de l’architecte dans sa période de gloire. Tous ses travaux sont représentés; les croquis, films, maquettes, tapisseries, photographies, émaux, peintures, sculptures.  Le regard de MRIatWORK s’est arrêté plus particulièrement sur la création picturale et sculpturale de Le Corbusier, car c’est un point de vue de l’artiste qui nous était méconnue, et qui est très bien mise en scène ici. D’un point de vue strictement personnel, les peintures de Le Corbusier, nous évoque aussi bien son ami Fernand Léger, que le regard de Picasso. La série intitulée « Taureau » jalonne le parcours picturale de l’architecte.

Peintures

Ce diaporama nécessite JavaScript.

@copyright  (C) mriatwork

Sculptures

@copyright  (C) mriatwork

LC au J1 jusqu’au 22 décembre 2013  – Place de la Joliette, boulevard du Littoral – 13002 Marseille. Horaires d’ouvertures : tous les jours (sauf le lundi) de 12H à 18H. ATTENTION FERMETURE LE LUNDI ET NON LE MARDI!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s